La crise mondiale du Covid-19 s’est installée plus durablement que l’on ne l’imaginait. Quelle est la situation actuelle du Coronavirus aux Etats-Unis ? Comment se protéger face à la crise du Covid-19 quand on est expatrié ? Combien coûte un test PCR aux USA ?

coronavirus aux etats-unis

La situation sanitaire a évolué différemment selon les pays. Aux Etats-Unis, le nombre de décès a surpassé les prévisions et la situation est toujours préoccupante dans certaines zones.

Quelle assurance face au Covid-19 aux Etats-Unis ?

La crise du Covid-19 nous impacte tous dans le monde entier. En tant qu’expatrié, la situation est d’autant plus difficile pour certains loin de leur famille. Il est parfois difficile de rentrer dans son pays d’origine. Au-delà des difficultés financières et affectives, il est primordial de se protéger pour sa santé car le virus peut vous obliger à être hospitalisé voire être fatal sans soins de santé appropriés. Nous vous conseillons de vérifier que votre assurance santé aux Etats-Unis vous couvre pour le Covid-19 à hauteur du coût élevé des soins médicaux aux Etats-Unis. Certaines assurances santé internationale ne prennent pas en charge les frais médicaux liés aux épidémies, d’autres limitent les soins à des niveaux incompatibles avec le coût médical élevé rencontré aux USA. EuropUSA prend en charge les frais médicaux avec notamment l’assurance GoldExpat prenant en charge les frais de santé liées aux épidémies notamment le Covid-19, les frais d’hospitalisation et de médecine courante. Contactez-nous pour nous demander les assurances protégeant contre le Covid-19 aux USA.

Le début de la crise du Covid-19 aux Etats-Unis

Le premier cas de Covid-19 aux Etats-Unis a été signalé le 21 janvier 2020 chez un homme qui revenait d’une visite familiale à Wuhan en Chine le 15 janvier 2020. Le deuxième cas de Covid-19 aux Etats-Unis a été signalé le 24 janvier 2020 chez une femme, également revenue de Wuhan le 13 janvier 2020. Cette dernière a ensuite transmis le virus à son mari, qui a été confirmé positif au Coronavirus le 30 janvier 2020. Cette transmission constitue le premier cas de transmission locale signalé aux Etats-Unis. Dès le 31 janvier, le gouvernement américain a exigé de tous les Américains rentrant de Chine qu’ils soient placés en quatorzaine à leur domicile, c’est-à-dire en isolement pendant 14 jours. Dans la foulée, les Etats-Unis interdisent l’entrée sur leur territoire de tous les non-Américains ayant voyagé en Chine pendant les deux dernières semaines. Le pays demande l’évacuation et le rapatriement des Américains présents en Chine, notamment les employés travaillant là-bas. Les premiers gestes barrières sont ordonnés. Le 6 et 17 février 2020, deux personnes décèdent du Coronavirus. Ils constituent les deux premiers décès aux Etats-Unis de l’épidémie, même si la cause et le rapprochement avec le Covid ne sont pas faits à ce moment-là. Le 6 mars 2020, 148 cas atteints du Covid-19 sont confirmés dont 10 décès aux Etats-Unis. Le 11 mars, le nombre de personnes infectées est passé à 1010 cas dont 30 décès. Le lendemain, le Président des Etats-Unis Donald Trump interdit l’entrée sur le territoire des USA aux Européens provenant de l’Espace Schengen. Le 13 mars 2020, il déclare l’état d’urgence sanitaire nationale. Ce jour-là, le nombre de cas est de 1755 cas et 41 morts. Environ une semaine plus tard, il passe à 13 816 cas testés positifs et 207 décès. Semaine après semaine, la situation sanitaire se dégrade, les lieux publics ferment tour à tour, les supermarchés subissent des pénuries et les aides du gouvernement fédéral se mettent en place.

La situation sanitaire actuelle du Covid-19 aux Etats-Unis

Le Covid-19 est l’une des plus graves pandémies qu’est connu le monde mais aussi une des plus dévastatrices en termes de vie humaine. Les Etats-Unis sont l’un des pays le plus touché par cette crise. Le 9 octobre 2020, le nombre de cas s’élevait à 7 638 356 dont 56 045 nouveaux cas, 212 678 décès total étaient recensés dont 928 nouveaux décès. Les Etats-Unis sont de loin le pays qui recense le plus de cas totaux, même s’il est rattrapé par l’Inde. Les 4 Etats les plus touchés des Etats-Unis sont ceux de Californie, Floride, Texas et New York. Les Etats de New York et du Texas sont ceux ayant enregistré le plus de décès par habitant. Même les Etats qui ont été relativement épargnés au début de l’épidémie connaissent une hausse importante notamment après le déconfinement. C’est le cas de l’Illinois, de la Georgie et de l’Arizona. Seuls les Etats du Vermont, du Maine et du New Hampshire, qui longent la frontière canadienne, ont réussi à limiter le nombre de cas et de décès. Ces Etats sont à ce jour, avec le Wyoming, les 4 Etats les moins touchés des Etats-Unis.
Toutefois, un vaccin serait en élaboration et serait prêt pour fin octobre. Les autorités sanitaires américaines ont d’ailleurs demandé aux 50 Etats de préparer la distribution à grande échelle de ce vaccin contre le coronavirus d’ici début novembre, soit avant l’élection présidentielle. Les Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) demandent à ce que les centres de distribution soient complètement opérationnels d’ici le 1er novembre, demande de Robert Redfield, directeur des CDC. Affaire à suivre…

L’impact du Covid-19 sur l’économie des Etats-Unis

La crise du Covid-19 a gravement impacté l’économie du pays avec une dette publique qui a augmenté de 20 points cette année et qui atteint 98,2% du PIB. La dette publique américaine devrait atteindre 104,4% du PIB en 2021. Les prévisions pour 2023 prévoient un dépassement à hauteur de 107% du PIB, pour encore le dépasser en 2030 et atteindre 109% du PIB. Les services du budget du Congrès ont également annoncé un déficit budgétaire de 3 300 milliards de dollars en 2020, un chiffre qui a plus de triplé par rapport à 2019. Le taux de chômage a bondi, les faillites d’entreprise ont explosé et le nombre de personnes en situation de pauvreté a grandement augmenté.

Quels sont les lieux fermés aux Etats-Unis pour cause de Coronavirus ?

En ce qui concerne la « vie » aux Etats-Unis, il est compliqué de savoir avec certitude tous les lieux publics qui sont restés fermés sur tout le territoire américain. Renseignez-vous auprès des autorités ou de l’administration de votre ville d’accueil pour en savoir plus. Prenons l’exemple de la ville de New York très impactée par la crise du Covid-19. Après avoir été en confinement pendant 2 mois, la ville a entamé un déconfinement en 4 étapes à partir du 8 juin 2020. Elle a totalement été déconfinée le 20 juillet 2020. Depuis le début du mois d’octobre 2020, certains quartiers de New York sont confrontés à une nouvelle augmentation des cas de Covid-19. Un reconfinement partiel est prévu notamment dans plusieurs quartiers de Brooklyn et du Queens. En effet, le gouverneur Andrew Cuomo a annoncé le 5 octobre 2020 que les écoles des quartiers du sud de Brooklyn ainsi que celles de quelques zones de l’est et du sud du Queens seront fermées à partir du 7 octobre 2020. Le gouverneur a précisé que les écoles publiques et les écoles privées sont concernées. La cause : dans les 9 quartiers visés, le taux de cas positifs au coronavirus a dépassé le seuil des 3% depuis plus de 7 jours. Deux de ces quartiers ont des taux de cas positifs au Covid supérieur à 8% sur les 7 derniers jours. Le maire de New York avait également prévu de fermer temporairement tous les commerces non essentiels et les restaurants mais le gouverneur a refusé de suivre cette demande.

Quels sont les lieux qui ont rouverts aux Etats-Unis ?

Il est difficile de savoir quels sont tous les lieux publics qui ont rouverts aux Etats-Unis. Renseignez-vous auprès des autorités ou de l’administration de votre ville d’accueil pour en savoir plus. Reprenons l’exemple de New York. Comme en France, la plupart des établissements publics et commerces ont rouverts mais avec des capacités d’accueil réduites à 50%. Les mesures de distanciation sociale et les gestes barrières doivent également obligatoirement être respectés. Les monuments et attractions touristiques à New York sont également autorisés à rouvrir leurs portes au public. Toutefois, ce sont eux qui choisissent leur date de réouverture. Tous les lieux touristiques ne rouvrent donc pas tous au même moment, renseignez-vous directement auprès d’eux. Depuis le 6 octobre 2020, les sites touristiques qui ont rouverts à New York sont : L’Empire State building, le One World Observatory, le mémorial et le musée du 11 septembre, le Top of the Rock, le nouvel observatoire Edge, les croisières pour la Statue de la Liberté et Ellis Island, les croisières Circle Line, le MOMA, le MET, le Musée d’Histoire Naturelle, le musée de cire Madame Tussauds et le Guggenheim Museum.

Où et comment se faire tester pour le Covid-19 aux Etats-Unis ? Combien coûte un test Covid-19 aux Etats-Unis ?

Il existe 2 grands types de test pour savoir si l’on est atteint du Covid-19 : le test PCR et le test sérologique. Le test PCR détermine si vous êtes actuellement infecté par le virus, au moment où vous faites le test. Il permet de savoir si vous êtes contagieux ou non. Les délais d’obtention du résultat sont variables selon les laboratoires. Il faut compter 24H à plusieurs jours. Faire un test PCR est très vivement conseillé si vous avez des symptômes (fièvre, toux, maux de tête, fatigue) ou si vous êtes un cas contact (avoir été en contact rapproché avec une personne atteinte ou potentiellement atteinte). Le test sérologique est un test effectué par prise de sang. Il recherche des anticorps spécifiques produits par votre système immunitaire en réponse à un agent infectieux (virus, bactéries…). Si vous possédez ces anticorps et en grande quantité, il y a une chance pour que vous ayez été en contact avec le Covid-19, donc que vous l’avez. Si vous avez peu de ces anticorps, il y a très peu de chance que vous ayez été en contact avec le virus et donc vous ne l’avez pas. Il est conseillé de réaliser plutôt un test PCR, car celui-ci indique précisément si vous avez le Covid-19 ou non. Le test sérologique lui, donne seulement la présence d’anticorps spécifique. Si vous souhaitez faire les deux tests, il est préférable tout de même de faire en premier le test PCR et ensuite le test sérologique. Plusieurs endroits sont possibles pour se faire tester, que ce soit aux Etats-Unis ou dans le reste du monde. Vous pouvez faire un test PCR dans un laboratoire d’analyse médicale, dans un centre de dépistage, dans un hôpital ou encore dans des centres de dépistages provisoires (sous de grandes tentes dans des lieux publics très fréquentés). Le prix d’un test PCR aux Etats-Unis est très variable selon la ville, l’Etat et l’endroit où vous vous faites tester. Cela peut aller de 40$ à plus de 400$, 400$ n’étant plus un montant raisonnable. Par exemple, au centre médical de l’Université de Washington, si vous possédez une assurance, un test PCR vous coûterait entre 100 et 500$. Si vous n’avez pas d’assurance, le test vous coûterait environ 1600$. A l’hôpital Virginia Mason de Seattle, une consultation pour un test PCR coûterait entre 41 et 132$. Il faut savoir que ces prix correspondent au test PCR seul, et ne prennent pas en compte les autres frais liés à une consultation chez le médecin, aux médicaments ou à un passage aux urgences. Aux Etats-Unis, tous les services médicaux sont payants. Même si vous possédez une assurance santé locale, celle-ci ne vous remboursera qu’une partie de vos frais. Il vous faudra débourser le reste des frais qui restent très élevés. Nos assurances santé pour les USA prennent en charge les tests PCR et tests sérologiques du coronavirus.