Google+ RSS
Anglais Allemand France
écrire un article réagir imprimer envoyer

Votre CV pour travailler aux Etats-Unis

Cette rubrique a pour objectif de vous éviter les pièges et à mettre en valeur ce que vous savez faire sur votre CV afin de mettre toutes les chances de votre côté pour travailler aux Etats-Unis.

Un conseil : respecter la "règle des trois Rs". Un curriculum vitae américain répond aux mêmes critères d’exigence qu’un CV destiné à des entreprises européennes même s’il est un peu différent dans la forme. Votre CV doit satisfaire les « trois Rs » à savoir qu’il doit être « Reliable, Relevant, Remarkable » (Fiable, Pertinent, Remarquable). 

 

  • Un CV "reliable"  

Nous vous conseillons de ne pas donner de fausses informations, les Américains n’aiment pas du tout le mensonge…Vous n’êtes pas obligé de tout dire non plus, vous pourrez vous expliquer plus longuement lors de l’entretien.

  • Un CV "relevant"  

Cela ne sert à rien de perdre votre énergie et votre argent si vous n’adaptez pas votre CV à l’entreprise cible et au poste pour lequel vous postulez. Renseignez vous et mettez en valeur dans votre CV les expériences qui sont pertinentes compte tenu de ce que vous savez de l’entreprise ou du poste.

  • Un CV "remarkable"  

Cela veut dire que vous devez utiliser tous les moyens pour faire sortir votre CV du lot. Cela peut se faire par un contact téléphonique préalable ou suivant l’envoi de la candidature, un fax, un e-mail, un CV mis en forme d’une manière singulière (mais attention à ne pas tomber dans l’excès…).  

 

Un CV avant tout précis mais aussi concis  
 
La difficulté de la rédaction de votre CV réside justement dans la complexité de faire quelque chose de précis mais également concis.
Pour vous aider dans cette démarche, listez toutes les fonctions que vous avez exercées en décrivant en détail chacune d’elles. A partir de là, sélectionnez celles sur lesquelles vous jugez vos initiatives et votre travail comme intéressants pour le job pour lequel vous postulez. Mettez les en forme en sélectionnant chaque mot et en utilisant des verbes d’actions. Les variantes possibles d'un CV...

 
Exemple de CV en anglais

 

 

Pour vous aidez à expliquer votre formation française à un américain, voici un petit schéma du système scolaire américain et de ses équivalences françaises

 

Exemples d'expressions pour votre CV  
 
Voici quelques exemples d’expressions que vous pouvez utiliser…

• Assess client needs
• Facilitate problem-solving solutions
• Implement strategy
• Design product specifications
• Develop campaigns
• Conduct analysis
• Write expert documents
• Manage development
• Consult with investors
• Deliver tailor-made solutions
• Revamp supplier trainings
• Analyze revenues

Maintenant que vous savez quoi faire, il vous faut éviter les erreurs qui peuvent vous être fatales.
 

Ce que vous ne devez pas faire  
 

Soyez vigilents sur les fautes

Une faute d’orthographe, de grammaire ou de frappe peut vous éliminer immédiatement. C’est pourquoi, relisez plusieurs fois votre CV, à tête reposée, et si vous le pouvez faites le relire par vos proches le mieux étant de le faire relire par un Américain…Le risque de faire ce type de fautes existe lorsque vous rédigez votre CV dans votre langue maternelle alors quand il s’agit d’une langue étrangère, c’est encore plus difficile. Ne négligez pas cet aspect car vous n’aurez pas de deuxième chance…
 

Attention aux possessifs!  

 
L’anglais n’est pas une langue très « possessive ». Ainsi évitez les « I » (je), « me », « my » (mon, ma, mes…etc.) ou les articles définis (the) ou indéfinis (a) qui peuvent également vous discréditer. Votre employeur potentiel, même si c’est une entreprise européenne, attendra de vous que vous parliez et écriviez très bien l’anglais… 
 

Attention aux renseignements personnels sur le CV  
 

Enfin, attention à ne pas donner de caractéristiques personnelles dans votre candidature. Il faut faire très attention aux renseignements personnels que vous donnez. La règle aux Etats-Unis est de ne pas donner des informations sur votre statut marital, votre date de naissance, votre religion, votre race, vos mensurations, vos intérêts et hobbies personnels. Néanmoins, pour certains postes qui demandent par exemple de bien connaître l’histoire de l’art ou un sport, vous pouvez citer votre passion pour tel ou tel domaine.

Ecrire un commentaire

Non publié.
écrire un article réagir imprimer envoyer