Google+ RSS
Anglais Allemand France
écrire un article réagir imprimer envoyer

Les secteurs qui recrutent actuellement aux Etats-Unis

Vos chances seront les plus grandes dans les secteurs porteurs pour les Français, nous les avons identifié pour vous dans cette rubrique.

Nous essaierons ici de vous donner quelques infos sur les secteurs où les Français sont les plus représentés aux Etats-Unis car reconnus dans ces domaines d'activités pour différentes raisons. En orientant votre recherche vers ces secteurs, vous aurez ainsi peut-être de plus grandes chances d'aboutir à vos fins.

La mode et l'industrie du luxe  
 

Les Français ont une très bonne image auprès des professionnels de ces domaines. Ils apportent un regard neuf, la culture de l’élégance que n’a souvent pas l’Américain moyen. La destination la plus prisée si vous voulez travailler dans ces secteurs comme assistant d’un designer ou responsable de boutiques par exemple est New York et plus particulièrement le quartier de Soho. 

Soho à New York : carrefour de l'industrie de la mode à la française   
C’est en effet dans ce quartier qu’on retrouve les grandes marques sur Fifth Avenue, Lexington et Madison Avenue. De nombreux créateurs français ou marques de luxe françaises s’y sont installés comme Agnés B, Louis Vuitton, Stéphane Kelian, Tehen, Jacadi…etc. Vous y trouverez aussi toutes les grandes marques internationales comme Chanel, Kenzo, Versacce, Gucci, Hermès, Prada…etc.
 

Les cosmétiques et la coiffure  
 
L’industrie française des cosmétiques et la french touch sont reconnus au niveau mondial grâce à des entreprises comme L’Oréal ou des entrepreneurs comme Jacques Dessange ou Jean-Louis David. Les Etats-Unis ne font pas exception et de nombreuses opportunités existent dans ce secteur comme par exemple dans la franchise de salons de coiffure.
 

La restauration  
 
La cuisine française est appréciée aux Etats-Unis et sa renommée internationale a aussi touché ce pays. Les Français sont recherchés dans ce secteur pour tous les niveaux de compétence. Les boulangers et les pâtissiers ont plus particulièrement la cote mais un serveur ayant reçu une bonne formation pourra également faire jouer en sa faveur ses origines françaises. Attention au client américain, ici une seule règle : le client est roi donc vous avez toujours tort…

 

L'alimentation  
 
Certains produits français sont de plus en plus appréciés des Américains. Il en est ainsi par exemple du vin où la Californie excelle, du fromage ou du pain français (principalement la baguette). L’important est de bien choisir sa destination. Vous aurez ainsi plus de chance de réussir là où la communauté française est importante comme à New York ou à Los Angeles.  


La communication
  
 
Le secteur de la communication est entendu au sens large, cela va de la publicité au cinéma en passant par le graphisme. La réputation des Français en matière de créativité est bonne et joue en leur faveur aux Etats-Unis, vous aurez donc plus de chances de réussir dans ces domaines. Attention à ne pas être trop chauvin quand même ! 

Le tourisme  
 
Ce secteur attire beaucoup de non-Américains. En effet, les langues ne sont pas une des forces des Américains et les entreprises américaines recherchent des personnes maîtrisant les langues étrangères afin de répondre à leurs clients, touristes non-Américains.

Différentes portes d’entrée existent pour des emplois à long terme et surtout des « petits jobs » qui peuvent vous permettre de prendre la température…avant de faire le grand saut. Des opportunités existent dans l’hôtellerie, les sports, les tours operators…etc. Sachez néanmoins que beaucoup d'embauches ont lieu sur place et sous réserve que vous soyez en règle avec l'immigration américaine... 

Les nouvelles technologies et l'informatique  
 
Le secteur des nouvelles technologies et de l’informatique est en pleine croissance malgré les soubresauts boursiers. Les informaticiens français sont très recherchés dans les technopoles américaines qui manquent cruellement de main d’œuvre. C’est ainsi que la loi « American Competitiveness in the Twenty-First Century Act » a augmenté considérablement le quota de visas de travail H1B. N’hésitez pas à tenter votre chance, c’est le moment ou jamais ! 

La finance  
 
Les difficultés de l'année 2001 sur les marchés financiers, les attentats du 11 septembre au World Trade Center et bien sûr la crise financière que nous subissons actuellement se sont répercutées sur les postes disponibles aux Etats-Unis. Il est devenu aujourd'hui beaucoup plus difficile d'obtenir un emploi stable dans le domaine. Si vous avez un bon bagage (formation+expérience) et beaucoup de tenacité, vous avez plus de chances d'y arriver.

Il faudra vous armer de patience…et être bien conscient de la concurrence des Américains qui sont formés dans les meilleures business schools du monde comme Harvard ou Stanford. Il y a quelques places à prendre encore, le secteur financier étant de plus en plus international. Les Américains ne peuvent pas toujours répondre aux compétences demandées en termes de connaissances des langues et d’ouverture culturelle. S'il y a des opportunités, c'est à New York que vous les trouverez.

Travailler dans une grande banque à New York est aujourd’hui très prisé. Une étape intermédiaire consiste à vous familiariser avec l’environnement de travail anglo-saxon et l’anglais, en faisant par exemple un passage par Londres, plus facile d’accès. Vous aurez ensuite plus de facilités pour trouver un poste directement à New York, la meilleure solution étant de vous faire envoyer par votre société aux Etats-Unis. 

L'ingénierie spécialisée  
 
C’est un domaine pour lequel les Français sont très recherchés et appréciés aux Etats-Unis. Les informaticiens représentent une partie importante de ce secteur mais ce ne sont pas les seuls. (reportez-vous à notre article spécifique pour les informaticiens). Les Etats-Unis ont fait appel ces dernières années à de nombreuses compétences d’étrangers et la France n’est pas restée en reste…
Cet engouement s’est ralenti ces derniers mois avec la conjoncture internationale plutôt morose et la chute des valeurs Internet.

Néanmoins le secteur de l’ingénierie spécialisée (hydraulique, mécanique, réseaux, environnement, énergie…etc.) reste porteur. L’esprit cartésien des Français et l’excellence des formations dans le domaine en France (en particulier avec les différentes écoles d’ingénieurs) facilitent les recrutements de Français aux Etats-Unis dans ce domaine. Les bureaux d’étude et d’ingénierie qui ont un turnover plus important que les groupes industriels peuvent être une bonne porte d’entrée. 
 

L'enseignement du français

Pour certains déjà sur place ou d’autres encore en France, travailler aux Etats-Unis comme professeur de français est un projet tentant. En tant que francophone, votre spécificité et votre valeur ajoutée par rapport à un Américain ne sont pas discutables et si vous aimez travailler avec les enfants et enseigner, c’est un choix éclairé.

Quel salaire peut-on espérer ?
 
En 2007, le Census Bureau donne le chiffre de $44.700 en moyenne pour le salaire d’un professeur d’école publique primaire et secondaire avec des disparités entre Etats importantes.

Le salaire moyen en Californie est en effet de $54.300 (le plus élevé des USA) et de $31.300 dans le Dakota du Sud (le plus faible). Les écoles privées sont plus généreuses. Si l’on compare avec le salaire d’un professeur en France, on est mieux loti aux Etats-Unis mais attention, les dépenses « obligatoires » sont aussi plus importantes : assurance santé, immobilier, écoles…etc.

Pour ce qui est de l’enseignement supérieur, c’est aussi mieux rémunéré aux Etats-Unis que le secondaire avec un salaire moyen entre $101.200 par an dans une université privée et $84.100 dans une université publique.

Avis aux intéressés donc mais avant de parler sous, il faut bien entendu trouver le poste…
 

Les infirmières aux Etats-Unis

D’après le bureau Américain des statistiques du travail, il y a plus de deux millions d’opportunités de travail pour les infirmières aux Etats-Unis. La profession d’infirmière est une des 10 professions aux Etats-Unis qui va enregistrer une forte hausse de création d’emplois dans les prochaines années. Comme beaucoup de pays, les Etats-Unis font en effet face à une pénurie d’infirmières.

Il y a deux types d’infirmières aux USA : les "Licensed Practical Nurse" et les "Registered Nurse". La dernière catégorie permet d’acquérir plus de responsabilités et aussi un salaire plus élevé.

Quels sont les diplômes requis ?

Avant toute chose, nous vous conseillons de prendre contact avec le Board of Nursing de l’Etat où vous souhaitez travailler car certains Etats vous demanderont de passer le diplôme des infirmières étrangères : le CGFNS (Commission on Graduates of Foreign Nursing Schools) en plus du diplôme NCLEX lui, requis dans tous les Etats.

Voir notre article consacré aux infirmières aux Etats-Unis

Très intéressant... A Dream....

Ecrire un commentaire

Non publié.
écrire un article réagir imprimer envoyer