Alors que le nombre d’expatriés français aux Etats-Unis continue d’augmenter chaque année, qu’en est-il de nos jeunes entrepreneurs ? Depuis 2012, ce sont près de 160 startups françaises qui se sont exportées aux Etats-Unis. EuropUSA s’est penché sur les secteurs porteurs et les services d’aide à l’implantation pour votre startup aux Etats-Unis.

créer son entreprise usa

Comme précisé dans notre article sur les secteurs qui recrutent aux Etats-Unis, les Américains sont friands du savoir-faire français. Le luxe, la mode, les cosmétiques, les métiers de bouche et l’artisanat français ont une réputation solide. Si l’objet de votre startup porte sur l’un des secteurs précédents, il est donc fort probable que les investisseurs misent sur votre image.

Si l’on en croit les importations américaines et les recrutements d’expatriés, la recherche et le développement de technologies ou de produits chimiques sont également un atout français.

A cela, s’ajoutent les métiers de l’informatique et du digital qui peuvent vous ouvrir de nombreuses portes aux Etats-Unis. Les startups françaises s’illustrent notamment dans le bigdata, les objets connectés et « smart technologies », l’intelligence artificielle et les biotechnologies.

Les Français sont également leaders de « l’économie collaborative » en Europe, et ce modèle s’exporte de plus en plus.

Vous avez peur de vous lancer ? Pas de panique, la communauté française est très active aux Etats-Unis, et des organismes seront là pour vous aider à vous implanter. Parmi ces derniers vous trouverez Business France (appui à l’internationalisation), la CCI France-USA (appui à l’implantation) et le CCEF (parrainage, mentoring).

Le French Tech Hub est également présent dans plusieurs grandes villes des Etats-Unis. C’est un écosystème de startups qui vous permettra de former et renforcer votre réseau sur place. De plus, le label « French Tech » est souvent associé à une image de qualité. C’est un atout à ne pas négliger !

Si vous cherchez une aide dans le privé, la startup French Accelerator est un exemple de réussite française aux Etats-Unis. Et celle-ci se spécialise dans l’aide à l’implantation : stratégie marketing, SEO, gestion de projet…

Vous partez à la recherche de financements ? 

Misez sur le réseau et rencontrez les potentiels investisseurs sur place aux Etats-Unis : la proximité rassure et prouvera votre détermination. Préparez votre visite et participez aux salons et conférences en lien avec votre projet. Les humains sont des êtres prudents et les Américains aiment  particulièrement les recommandations au travers du réseau.

Pour les sociétés d’investissement (Venture Capital), retroussez-vous les manches et préparez bien le terrain en amont. Les démarches administratives pour les sociétés investissant dans des entreprises étrangères sont un réel fardeau. Et le fisc américain est très regardant sur leurs financements, elles sont donc connues pour leur prudence. Les sociétés d’investissements feront appel à leur entourage pour obtenir des références sur votre entreprise. Elles auditeront les comptes et vérifieront les bilans (c’est la « due diligence »).

Cela étant dit, les investissements des Venture Capitals ont augmenté de 30% en 2018 par rapport à 2017 (donnée Statista). Si votre projet est bien préparé et que vous pouvez prouver son potentiel de ventes, vous trouverez un investisseur.

Avec quel visa entrer et quelle assurance santé aux Etats-Unis ?

On vous conseillera deux visas pour votre entrée aux Etats-Unis : le E-2 et le L-1A. Le premier est un visa d’investisseur pour les Etats-Unis valable 5 ans. Il est destiné aux créateurs d’entreprise prévoyant d’investir au moins 100 000$ aux Etats-Unis. Le visa L-1A est destiné aux entrepreneurs souhaitant ouvrir une filiale aux Etats-Unis. Il est valable 1 an et renouvelable.

Nous profitons de faire un point spécifique sur l’assurance médicale aux Etats-Unis sachant que les frais médicaux sont parmi les plus élevés au monde et que chaque Américain dépense plus de 15% de son budget mensuel en assurance médicale! Selon votre situation, votre budget, la durée du séjour, n’hésitez pas à nous demander un conseil gratuit pour choisir la meilleure assurance santé pour les USA.