Les raisons pour faire appel à la colocation sont multiples et les avantages sont nombreux. Il s’agit entre autres, d’un bon moyen pour créer et entretenir des relations amicales, partager des tâches ménagères, s’intégrer dans son pays d’accueil…

Cependant, quel que soit votre motivation, la colocation impose le savoir vivre ensemble. Afin d’éviter toutes déconvenues, il y a quelques conseils à mettre en pratique. Cela vous permettra d’améliorer les conditions de votre colocation afin de la faire perdurer dans la convivialité.

Le choix de la personne

Il s’agit de la première étape clé.  C’est peut-être la plus déterminante pour la suite de l’aventure. Choisir son colocataire c’est choisir la personne avec qui vous allez passer le plus clair de votre temps. C’est celui qui n’aura pas peur de vous voir dans tous vos états, qui devra composer avec vos humeurs, qui partagera peut-être vos passions et avec qui vous devrez faire des compromis. Pour résumer nous pouvons comparer cela à un couple. Et lorsqu’on se met en couple autant être sûr de la personne qui nous accompagnera !

Attention aux arnaques

Soyez très attentif avant de signer quoi que ce soit. Vérifier qu’il s’agit bien d’une location et pas d’une sous location, sinon vous ne pourrez pas vous défendre en cas de litige.
Privilégiez alors un contrat par chambre, et non un contrat solidairement responsable qui vous engagerait à rembourser les dettes de votre colocataire auprès du propriétaire.

Instaurer des règles

Mieux vaut jouer francs jeux dès le début afin d’éviter les malentendus. Pour cela, il vous faudra  aborder les sujets sensibles de la colocation pour que certaines règles ou recommandations s’établissent naturellement. Les choses importantes à connaitre sont :
–    La situation amoureuse de la personne, en couple / pas en couple
–    Connaitre sa nature festive ou non
–    Savoir si elle est fumeuse ou non fumeuse
–    Connaitre sa catégorie socioprofessionnelle (chômeur, étudiant, travailleur…)
Ces questions sont très importantes, car elles vous permettront de connaitre la situation et les habitudes de vie de votre colocataire. Vous pourrez ainsi vous adapter à l’autre.

Aménager votre espace personnel

Une colocation signifie le partage d’un espace commun, il vous sera difficile de modeler cet espace à votre image. Cependant, votre chambre est l’espace idéal pour cela, car elle est personnelle. Faites en sorte que cet espace devienne votre et ainsi vous pourrez vous sentir plus à l’aise.

Mettez en place un pot commun

Vous devrez faire face à des dépenses courantes d’entretiens tels que le papier toilette, de la javel, des éponges…
La meilleure façon de partager ces frais c’est de mettre en place un pot à pièce où chacun pourra apporter sa contribution.

Etablir un roulement

Afin de démarrer votre journée de la meilleure des façons et si vous commencez à la même heure, nous vous conseillons de vous organiser pour la salle de bain. Il en est de même pour les taches ménagères. C’est toujours plus sympa de pouvoir se reposer, un jour sur deux par exemple, et mettre les pieds sous la table dès l’arrivée !

Faire des concessions

Vivre ensemble c’est savoir faire des concessions en sachant mettre sa vie entre parenthèse pour le bonheur de sa colocation. Certaines situations vous dérangeront alors soufflez un bon coup expliquez calmement vos exigences à votre colocataire en favorisant le dialogue pacifique.
Si vous suivez tous ces conseils alors vous éviterez surement les déconvenues régulières qu’occasionne la vie en communauté.